Power of make-up

Suite à un statut posté par ma nièce sur les réseaux sociaux, cela m’a donné l’idée d’écrire ce billet sur le pouvoir du maquillage.

Le pouvoir du maquillage ou plutôt the power of make-up qu’est-ce-que c’est ?

C’est nous en mieux, dans le sens où notre teint est unifié, que nous avons camouflé nos cernes et nos petites imperfections, un blush aux joues et du mascara aux yeux (et plus si on le souhaite). C’est une totale transformation, voyez la différence sur les photos ci-dessus.

Se maquiller nécessite du temps pour soi et doit rester un plaisir et non une obligation (sauf contrainte professionnelle). Ne laissez pas le regard de la société ou d’éventuelles réflexions vous dicter vos choix. Souvent les personnes qui vous disent que vous êtes mieux sans maquillage ne se maquillent pas elles-mêmes et à l’inverse d’autres vous diront que votre maquillage est trop chargé. Moi-même je pars travailler certains jours sans maquillage, c’est sûr je ne suis pas à mon avantage. Mon teint est moins net et mes traits de fatigues ressortent plus.

Cependant, quand on est maquillée on a plus d’assurance, on a meilleure mine et surtout ça remonte le moral !

Toutefois, vous êtes libres de faire comme bon vous semble, libre à vous de vous maquiller ou pas. Mais n’oubliez jamais une chose, c’est de vous démaquiller quel que soit l’heure du jour ou de la nuit. (C’est un autre sujet sur lequel je reviendrai plus tard).


Produits utilisés :

Teint :

Fond de teint MAC prolongwear waterproof en NC 30,

Anticernes MAC prolongwear en NW 25

Poudre MAC prolongwear en medium dark

Blush MAC springsheen

Sourcils :

Fards à paupières MAC couleurs concrète, soba et omega

Yeux :

Crayon noir Mac smolder estompé au ras des cils, vanilla extract (de la palette MAC warm neutral) en paupière mobile, puis un fin mélange de saddle et dark brew (palette warm neutral) en creux de paupière

Mascara MAC giga black

Lèvres :

Rouge à lèvres MAC Vegas volt.

Le débat est ouvert et racontez- moi quel sont vos rapports avec le maquillage.

Laisser un commentaire