J’ai joué au petit chimiste

Ou comment réduire une poudre compacte en poudre libre ?

 

Vous connaissez tous la terracotta de GUERLAIN ?

 

Je possédais deux de ces poudres « la blonde » et la « brunette ». C’était pour moi un calvaire de les utiliser, je ne savais pas si j’en mettais trop ou pas assez sur mon pinceau; (« la bonde » était trop légère et « la brunette » trop pigmentée, en fait surtout très orangée dans le fond) c’est pourquoi, j’ai décidé de les réduire en poudre pour contrebalancer et mélanger les deux couleurs, et que l’ensemble soit plus homogène. Comme elles étaient déjà bien entamées, que je ne m’en servais plus beaucoup, je m’étais dit que je n’avais plus rien à perdre…

 

J’ai d’abord pris le manche d’un gros pinceau, pour pouvoir les réduire en miette, transvaser les gros morceaux dans un pot de crème visage (bien propre et sec pour ne pas faire accrocher la poudre aux parois du pot) et j’ai continué à « pilonner » (toujours avec le manche de mon pinceau) jusqu’à obtenir une belle poudre assez fine.

 

A l’usage la terracotta, est un produit qui n’est pas simple d’utilisation et que si on ne sait pas le doser on se retrouve vite « orange carotte ! » C’est pour cela que je l’ai réduite en poudre pour pouvoir contrôler le dosage sur le pinceau.

 

Je m’explique : pour commencer, pot fermé, je secoue bien et je récupère les résidus de poudre qui sont restés « collés » au couvercle du pot (c’est une façon pour moi de mieux contrôler le dosage) avec un pinceau type 187 de MAC puis l’applique comme il se doit sur mon visage, c’est-à-dire comme un « 3 » quand on est côté droit du visage et comme un « E » quand on est côté gauche; (= côtés du front, os supérieur de la mâchoire et mâchoire du bas).

 

J’en mets toute l’année selon mes envies, pour donner un peu de relief au maquillage du visage et que ça ne fasse passe trop »plat ».

 

Cependant, il existe d’autres formes de poudres bronzantes, les terres de soleil et les bronzers, car terracotta est d’appellation exclusive GUERLAIN.

 

Si toutefois vous connaissez, d’autres produits d’autres marques, faites le moi savoir dans les commentaires, je serai ravie d’avoir vos impressions sur ce que vous utiliser!

La protection solaire à pchitter vu par Mr D

L’autre jour, en me baladant sur mes blogs préférés, j’ai vu une vidéo de Mon blog de fille qui parlait de la protection solaire pchitter par-dessus le maquillage qui s’appelle hydrabio eau de soin spf 30. (Une vidéo très enthousiasmante soit dite en passant). En voyant la vidéo, je me suis dit que ce serait super pour Mr D !

 

Il travaille dans le transport et l’été quand le soleil tape sur le pare-brise du véhicule ça ne pardonne pas : coups de soleil sur son visage et son bras gauche complètement «cramé». Je l’obligeais déjà à mettre de la crème solaire pour qu’il soit protégé au maximum des U.V., mais l’utilisation de la version crème n’était pas pratique, car pas de point d’eau pour se rincer les mains après application. Il voulait donc faire comme il faisait avant, ne rien mettre du tout ! (Je ne vous dis même pas l’état de la peau !) Bref….

 

Je lui ai donc annoncé la bonne nouvelle en lui disant que c’est plus pratique que la crème, ça se pchitte tout simplement sur les zones exposées au soleil et d’en remettre si nécessaire au cours de la journée et ça protège du soleil !

 

Mais prenons plutôt les réactions de Mr D

 

Esprit Make-Up :

« Que pourriez-vous nous dire de ce produit ? »

 

Mr D :

« C’est un produit peu encombrant, il était dans ma petite glacière tous les jours ! »

 

EMU :

« Quels sont ces avantages et inconvénients ? »

 

Mr D : avantages :

« C’est simple d’utilisation, on le pchitte sur le visage et les bras et hop on le range ! pratique, car je n’avais pas les mains collantes comme si je m’étais appliqué de la crème et c’était rafraîchissant du fait qu’il était en permanence dans la glacière ! »

 

Mr D : inconvénients :

« Lors de la pulvérisation sur le visage, je m’en mettais systématiquement sur ma bouche et le goût n’était pas agréable. La texture du produit, est collante et quand on transpire ça donne un effet poisseux. »

 

EMU :

« Réutiliseriez-vous ce produit ? Et est-ce-que vous le recommanderiez ? »

 

Mr D :

« Oui, je le réutiliserai pour le côté pratique. Je le recommande également aux personnes qui comme moi ne peuvent pas s’étaler de la crème en permanence ! »

 

Je remercie Mr D d’avoir pris le temps de répondre à mes quelques questions et je remercie aussi Hélène de Mon blog de fille de m’avoir fait découvrir un nouveau procédé de protection solaire. Par contre moi j’ai pu le tester aussi avec et sans maquillage, à part l’odeur qui est assez agréable, je n’ai pas apprécié la sensation qu’il faisait, collante et brillante sur la peau.

 

La preuve en est, un produit n’est pas universel, il peut convenir à l’un mais pas à l’autre !

 

Petit rappel : hydrabio eau de soin spf 30 n’est pas fait pour s’exposer de longues heures au soleil, il est indiqué comme un produit d’appoint ou de dépannage.

ARTDECO cosmétiques

ARTDECO, est une marque professionnelle Allemande de cosmétiques qui est seulement distribuée en institut d’esthétique en France qui désire vendre la marque et dans les parfumeries Allemandes ; type Douglas et grands magasins comme Karstadt et kaufhof galeria, qui sont l’équivalent de nos printemps et Galeries Lafayette.

 

J’ai jeté mon dévolu sur leur gamme de vernis à ongles, la pigmentation est excellente et une bonne tenue (4 jours minimum en ce qui me concerne), avec une technologie que je ne connaissais pas dans les autres marques de vernis et un bon rapport qualité/prix entre 8.49€ et 8.99€ selon les boutiques.

 

Ils se déclinent en deux catégories :

 

Les « CERAMIC » : c’est une formule brevetée avec des particules de céramiques combinées à un plastifiant breveté et un polymère donnant une consistance optimale et une couverture parfaite et sans formaldéhyde.


 

Les « ART COUTURE », nouveauté de l’année 2014, innove dans la technologie de leurs vernis :

– une tenue ultime avec texture élastique prouvée ;

– un temps de séchage réduit ;

– longue tenue et brillance grâce à sa formulation super vinyle gloss ;

– haute pigmentation, pour une forte couvrance.

De plus, il est doté d’un pinceau innovant de haute précision de forme arrondie qui s’adapte à l’ongle. Il est parfait pour cette nouvelle qualité de vernis.


 

J’aime beaucoup ces nouveaux vernis, car ils tiennent sur moi six jours ! oui ça peut paraître dingue, mais voici un exemple par lequel le vernis a été confronté :

– 2 heures dans un centre thermal (donc les mains dans l’eau) ;

– vaisselle sans gants (je sais ce n’est pas bien) 2 fois par jours ;

– 1h30 de natation (encore les mains dans l’eau).

 

Et sans compter le lavage des mains !…

 

Bien évidemment, ils ont aussi de la base/top coat 2 en 1, un vernis sèche-vite, un gel coat et toutes sortes de soins pour les ongles.

 

Toutefois, si vous êtes frontalière, ou que votre institut distribue la marque ARTDECO, ça vaut le coup d’aller jeter un œil et pourquoi pas vous laissez tenter par un de ces vernis ?

 

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles teintes !!

Urban Decay quand tu nous tiens

U.D. pour les intimes !! Est une marque de cosmétique Américaine, créée en 1996, siège en Californie et appartient depuis peu au groupe L’OREAL.
Elle est vendue en exclusivité dans les magasins Sephora et sur l’e-shop.


U.D. est un vrai phénomène dans le monde de la cosmétique, avec ses palettes dites « naked » que tout le monde s’est arraché lors de leurs sorties successives il y a maintenant quelques années. Quand j’ai commencé ma collection de maquillage, je n’été pas accès sur cette marque.

 

Un peu plus tard,  Urban Decay a sorti la « NAKED 3», c’est à ce moment que j’ai eu le déclic de vouloir les posséder toutes les trois, un petit caprice me direz-vous ? Oui, figurez-vous que pour mon anniversaire l’année dernière j’avais décidé de toutes me les offrir. Je suis allée dans mon Sephora, j’ai pris les trois palettes et au moment de passer en caisse la séphorette était stupéfaite elle me dit « ah les trois ?!!!  vous aurez de quoi faire?!!, vous avez la carte Sephora 
Je lui réponds : « elles sont trop belles et je me les offre pour mon anniversaire ! » je lui tends ma carte et un petit bon de 20% avec un grand sourire. Elle me répond «ah je comprends mieux!, avec 20% vous avez raison de vous faire plaisir avec ces trois palettes ! »

 

Bien évidemment, je n’ai pas pu résister aux « NAKED basics » qui sont un excellent complément aux palettes, et comme la tentation était trop forte, je me suis prise la dernière-née des « naked » la « smoky », mais faites bien attention ce n’est en aucun cas la « naked 4 » elle est plus faite pour faire des smokies, (comme son nom l’indique) et du plus soutenu, car les couleurs n’ont rien à voir avec les « naked ».


Voici un bref descriptif des palettes :

 

NAKED 1 des couleurs neutres tirant sur les tons chauds (dorés cuivré, bronzes etc…)


NAKED 2 des couleurs neutres tirant sur les tons froids (gris, bruns et dorés froids…)


NAKED 3 des couleurs douces tirant sur les roses (rose doux poudrés, rose dorés…)


NAKED basicsNAKED basics 2 sont des compléments neutres mats chauds et froids.


NAKED SMOKY des neutres très soutenus mariant les textures de fards, allant du satinés au mats.


   

Possédez-vous une de ces palettes ? Dites-moi laquelle !!

 

Merci à Didier pour les photos!

Huile démaquillante Eclat Sublime

Eclat Sublime l’huile démaquillante sensationnelle de L’OREAL.

 

Elle est fluide (un peu trop à mon goût), l’odeur est agréable, il me faut environ 4 à 5 pompes d’huile pour enlever un maquillage assez soutenu (comme un smoky ou un charbonneux).

 

L’utilisation est simple : je mets de l’huile au creux de ma main, la « chauffe » entre les deux mains puis je l’applique sur tout le visage comme si je mettais de la crème et je masse bien le visage et les yeux.

 

Pour ma part, étant sensible des yeux j’utilise deux disques de coton humides pour bien enlever tout le mascara. Toutefois, pour celles et ceux qui n’ont pas les yeux sensibles, inutile de prendre du coton pour parfaire les yeux, les mains suffisent amplement !! Ensuite j’émulsionne mon visage avec de l’eau tiède, l’huile devient laiteuse et je masse. Je rince bien au gant de toilette afin de bien enlever toutes traces de fond de teint.

 

C’est une huile qui convient à tous types de peaux des « plus sèches » aux plus « grasses ».

 

C’est une bonne huile qui a un bon rapport qualité prix et que vous trouverez facilement dans le rayon beauté de votre grande surface préférée !

 

Il existe bien d’autres huiles, que je connais seulement de nom et j’en ai essayé une de la marque LIERAC, achetée en pharmacie, qui est épaisse, l’odeur est trop imposante à mon goût et elle me pique les yeux. Cette huile plait forcément à d’autres personnes, mais ici, je vous parle de ma propre expérience.

 

Et vous utilisez-vous de l’huile pour vous démaquiller ?